Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Collectif Anarchiste des Alpes-Maritimes... et d'ailleurs

Colère bretonne

5 Novembre 2013 , Rédigé par kuhing

   BRETAGNE-QUIMPER-large570

 

En Bretagne et ailleurs, au stade où nous en sommes arrivés, la situation dépasse les intérêts antagonistes de ceux qui montent ou ont créé une entreprise, comme les petits patrons, les artisans, les commerçants, les agriculteurs (...) et ceux qui en sont les salariés.
Parce que pour que le salarié soit payé, encore faut-il que le petit patron ait de la trésorerie. 
Tous dans le même bateau.
Et c'est sans doute la raison pour laquelle ils se retrouvent cote à cote lors de ce conflit breton lors de la manifestation de Quimper le 2 novembre 2013.

Parce que ceux qui payent les taxes et ceux qui sont supposés en recevoir le bénéfice ( mais ne le reçoivent jamais ) sont dans la même impasse.
Et quoi que l'on fasse, la dette publique qui vampirise la société au profit d'une très faible minorité de spéculateurs et de banquiers, augmente inexorablement et elle ne sera jamais épongée parce que, sans cette dette qui grossit de toutes façons, le système ne peut pas (ou plus) fonctionner.

Donc la question ne peut se régler qu'en sortant du cadre du système financier, en passant immédiatement à un système non-marchand, sans argent donc sans spéculation ni dette publique.
C'est effectivement 99% des populations qui ont tout à gagner dans ce passage, cette nouvelle façon de procéder.
Mais encore faut-il qu'elles le comprennent.
Et nous n'en sommes pas là.
ça peut effectivement paraître énorme.

On remarquera qu'aucun mouvement ni organisation politique ou syndicale ne se prononce pour cette voie.
Elles se placent pour ou contre la taxe aussi bien dans les rangs de gauche ou ceux de droite. ( avec plutôt une tendance "pour la taxe" à gauche )
L'extrême-gauche cafouille grave.
C'est la raison pour laquelle, restant dans le cadre actuel, on assiste à des situations ou le NPA, par exemple, défilait dans le même cortège que l'extrême-droite radicale à Quimper.
"Lutte Ouvrière" soutenait plus ou moins le rassemblement de Quimper. 
Quant à ceux qui voulaient s'en démarquer comme le PCF ou le PG et la CGT, ils sont tombés complètement à coté : on a vu ce que le rassemblement parallèle de Carhaix a donné avec à peine 600 personnes rassemblées alors qu'à Quimper il y avait entre 20 et 30.000 individus.
Force Ouvrière choisissait Quimper.
Mélenchon traitait les 20.000 individus de Quimper de "nigauds" si je ne m'abuse : Les ouvriers qui défilent avec leurs patrons et là c'est son fond de commerce qui s'écroulent à son tour et, chacun défend ses petits intérêts.

Alors qu'il y a tout de même des gens qui mettent le feu à des édifices publics (les portiques destinés à l'écotaxe) et affrontent violemment la police, on remarquera aussi le silence assourdissant des organisations "anarchistes" ou "libertaires" à ce sujet : pas un mot sur le site de la Fédération Anarchiste , de la CGA, ou sur celui d'Alternative libertaire sur la question. 
Embêtés ou incapables de prendre une position ?
Alors ça et là on critique la confusion mais où est la réponse claire ?
Rien non plus sur le site de la CNT-f alors que localement elle appelait, semble-t-il, à rejoindre le rassemblement de Carhaix contre celui de Quimper. 
Pas grand chose non plus sur les sites des CNT-ait.  

 

NB : aux dernières nouvelles la fronde contre "l'éco-taxe" touche maintenant les Landes 

 

kuhing

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article